Get Ready !


pour le samedi 26 Mai 2012 à 16:00

Nous4





Copyright "A L'Arrache Production" 2012. Ce site a été réalisé dans les règles de l'art des normes HTML et dans l'irrespect total et outrageux des bonnes pratiques de codage d'une manière générale et, en particulier, de Javascript. Nous remercions au passage l'appui sans faille du merveilleux outil Microsoft qui se nomme Notepad. Nous tenons à préciser qu'aucune belle-mère n'a souffert durant la réalisation de cette page web. Mais que ça pourrait ne pas durer. Toute similitude avec un mariage ayant déjà eu lieu ne serait que fortuite et sans fondement (la similitude, hein ....). Big up à Nicolas "Whiskey, Auto-Entreprenariat & Traditions" Clermonteil, Olivier "En Conditionnelle, Mec" Erhard, Audrey "On Est Trèèèès Contents Pour Toi, Tu Sais" Olivier et Marc "L'Etalon Italien" Benamou. Petit interlude-blagounette : "Après avoir fréquenté ma fiancée pendant un an, nous avons décidé de nous marier le mois prochain. Ma future belle-mère est géniale et en plus terriblement sexy. Elle s'est occupée toute seule de tous les préparatifs : mariage, église, musique, photographe, dîner, fleurs, etc. Hier elle m'a demandé de passer chez elle pour revoir la liste des invités. Arrivé chez elle, elle me dit qu'elle me trouve être un homme très attirant, que dans un mois je serai marié et que plus rien ne sera possible après ça, et donc qu'elle souhaiterait qu'on fasse l'amour comme des bêtes. Ensuite elle se lève et se dirige sensuellement vers la chambre à coucher. Je suis resté debout, surpris et finalement je me suis dirigé en courant vers la porte de sortie. Arrivé dehors, appuyé contre le capot de ma voiture son mari souriant m'explique qu'ils avaient simplement voulu s'assurer que leur chère fille allait bien épouser un homme honnête et fidèle, en me testant de cette façon et me félicite donc de ma réaction. Conclusion : heureusement que j'avais mes capotes dans la voiture". Valà valàààà. Bon, bien, donc ... je pense qu'on a fait le tour. Cette tirade commence à ressembler à un speech sans fin de François Rollin. Bref, nous vous proposons donc de nous quitter - pour mieux nous revoir très prochainement - sur cette phrase à méditer : "Le mariage est une merveilleuse institution, qui sert à partager à deux les problèmes qu'on n'aurait jamais eus si on était resté seul". @+